Site menu:

Categories

Site search

Recent Posts

Municipales 2014: Appel à candidature (clôture des inscriptions le 05/03/2014)

APPEL A CANDIDATURES

Nous sommes un groupe d’hommes et de femmes désireux de voir notre village reprendre son développement mais aussi de voir un village où chacun prend plaisir à rencontrer l’autre.

Un village où il fait bon vivre

Un petit rappel

De 1977 à 2001, la population de Buire a presque doublé pour atteindre aujourd’hui les 850 habitants.

Sur la même période, l’école est passée de 2 à 4 classes. Dès 1988, les centres aérés, les études surveillées puis les classes de mer et enfin de montagne ont été créés.

C’est encore sur la période de 1977 à 2001 que Buire a connu son développement économique exceptionnel, à savoir :
Les ateliers de confection : 1981-1984-1986- 1990 pour fermer en 2002 et 2003. Ces ateliers ont employé jusqu’à 220 personnes dont beaucoup de Buire.
L’entreprise Glaçon (aujourd’hui SNAAM) en 1987.
L’entreprise A.M.B.S. crée en 1988 et qui s’agrandit toujours.
Buire Metal ouverte depuis l’an 2000

Globalement, en 2000, ces entreprises employaient 300 à 320 personnes.

Toujours sur cette période, et pour accompagner la démographie, des logements ont été construits :
Résidence du Mitan : 1980 – 1982- 1984.
Résidence André Garbe : 1988 – 1989.
Résidence les Hayes : 1996.
Résidence François Mitterrand : 1997. A noter qu’en 2030, les 10 maisons de cette résidence deviendront propriété de la Commune.

Dans le même temps, 4 artisans s’installeront à Buire.

Mais aussi de nombreuses associations verront le jour : Club des Aînés, club de théâtre « l’Eglantine », club de majorettes « les étoiles de Buire-le-Sec », clubs de tennis de table et de pétanque, club de football avec 2 équipes, club informatique « l’A.M.I.B.E » .
Cette vie associative très riche avait justifié la création du F.A.R (Foyer d’Animation Rural) dont la seule et unique mission était de coordonner tous ces clubs.

Également sur cette période, Buire était devenu un pôle important de tourisme rural avec :
La Maison de l’Art et de l’Artisanat en 1980.
Le musée des Marionnettes du Monde ouvert en 1993 et fermé en 2002.
Le labyrinthe des 7 Vallées fermé en 2008.
Enfin, parce que sur cette période la majorité du Conseil Municipal avait des projets, des terrains avaient été acquis pour permettre le développement du village. Hélas, beaucoup ont été revendus sans que le village en tire un avantage.

Les perspectives

Parce que nous arrivons dans une période de renouvellement municipal, nous souhaitons avec votre aide relever les défis de demain. Et faire de Buire à nouveau le village que l’on envie et que l’on donne en référence.

Nous envisageons de relancer le développement économique par l’implantation de nouvelles activités (nous avons des contacts avec 5 entrepreneurs traditionnels, 1 contact avec un acteur de l’ « économie circulaire » (transition énergétique) et 2 acteurs dans le domaine du luxe).

Bien sûr, les activités scolaires, l’éveil à la culture, les activités sportives seront notre grande priorité (Est-il normal que nos jeunes aillent pratiquer le foot à Boisjean ou Brimeux ?). Les responsables des associations seront encouragés et soutenus dans leurs actions.

Nous prévoyons des manifestations rassemblant jeunes et moins jeunes pour faciliter le « vivre ensemble » qui fait tant défaut à notre société.

Et puis, pour éviter que chaque année ne se pose la question angoissante de fermeture d’une classe, nous faciliterons la construction de nouveaux logements et nous accompagnerons les candidats à l’accession sociale de leur logement.

Parce que notre équipe n’est pas encore complète, venez nous rejoindre.

Apportez-nous vos idées et nous les défendrons ensemble.

Hommes et Femmes, nous vous attendons. Contactez-nous.

Frédéric Fourcroy
06 70 11 01 26

Sylvain Milot
06 75 30 97 13

Gilbert Legrand
06 71 59 54 17

Write a comment