Site menu:

Categories

Site search

Recent Posts

La Maison de l’Art et de l’Artisanat

image8.gif 

maison-artisanat-travaux-02.jpgAu début du d’août 1980 est inaugurée la Maison de l’Art et de l’Artisanat qui aura pour vocation l’exposition au public, la mise en valeur et la vente de nombreuses oeuvres artistiques et artisanales régionales ainsi que des produits du terroir. La Maison de l’Art et de l’Artisanat se développera à l’intérieur d’une authentique ferme picarde achetée par la  municipalité en 1979. Pour l’acquisition des bâtiments et le développement du projet, le conseil municipal de l’époque emmené par Gilbert Legrand, Maire, avait réussi à obtenir d’importantes subventions de l’Etat, du Comité d’Aménagement Rural et de la Direction Départementale de l’Agriculture. La structure sera gérée par une association loi 1901 “l’Association des Artisans et Artistes du Nord-Pas-de-Calais-Somme”.

En cliquant sur les images ci-dessous, vous pourrez consulter les articles de presse d’ “Agriculture Horizon” et du “Journal de Montreuil” parus au mois d’août 1980 à l’occasion de l’inauguration de la Maison de l’Art et de l’Artisanat.

artisanat02.jpgjdm-inauguration-maison-de-lart-1980.jpghorizon80.jpg

pict0073.jpgCi-contre, un article du Journal de Montreuil du 27 juin 1982 consacré à la visite sur le site de la Maison de l’Art de l’Artisanat de Buire-le-Sec, d’André Delelis, alors ministre du Commerce et de l’Artisanat du gouvernement Mauroy. Lors de son passage dans la commune, le ministre a en autres inauguré l’aggrandissement de la structure ouverte au public depuis 1980.

maison-de-lartisanat.jpgmaison-artisanat-6.jpgLa grange et les dépendances de la ferme seront aménagées par la commune pour accueillir d’autres activités: Une créperie “le Pissenlit; une radio libre “Radio Détente Loisir” ainsi qu’une petite entreprise de confection industrielle. Quelques années plus tard, les mêmes locaux permettront à la Maison de l’Art et de l’Artisanat de s’agrandir et serviront également à accueillir un atelier de sérigraphie sur céramique en 1992 puis le musée des marionnettes en 1994. Les mêmes salles serviront également de lieu de rassemblement et de répétition pour les activités associatives de la commune regroupées au sein du Foyer d’Animation Rural (théâtre; majorettes…).

maison-artisanat.jpgoeuvres-artistiques.jpgChaque année, la Maison de l’Art et de l’Artisanat accueillera entre 60000 et 80000 visiteurs et deviendra un atout touristique majeur pour l’arrondissement de Montreuil-sur-mer. Sa notoriété dépassera les frontières de la région en attirant toujours plus de touristes français et étrangers en villégiature sur la Côte d’Opale. Le soutien permanent de la municipalité, la qualité des oeuvres exposées et l’accueil chaleureux et très professionnel de Mme DAMARETZ (animatrice de 1980 à 1994) contribueront au succès croissant de cette réalisation unique dans la région .

Malgré son succès, la Maison de l’Art et de l’Artisanat fermera ses portes au mois d’octobre 1996. Confrontée à des difficultés d’organisation interne, l’association gestionnaire de la structure risquait de pérécliter. Cette situation aménera la municipalité à prendre l’initiative de vendre le bâtiment. Et de faciliter son rachat par le Musée des Marionnettes afin de permettre à ce dernier de s’aggrandrir et de se développer. Au mois d’avril 1997, un nouveau centre artisanal, la Cité des Artisans, verra le jour dans un local communal situé sur la place du village, sous la forme cette fois-ci d’une société privée.

vdn-10-sept-961.jpgvdn-10-sept-96.jpg La Voix du Nord du 10/09/1996 dont un article explique les raison de la fermeture du centrevisite-sous-prefet-87-maison-de-l-art_0001.jpg

En cliquant sur la photo ci-dessus, vous pourrez accéder à une vidéo amateur filmée à la Maison de l’Art au mois de décembre 1987 lors du passage à Buire-le-Sec du Sous Préfet André Denudt. 

Write a comment